La pandémie représente un défi bien plus lourd de conséquences pour les chefs d’entreprise, ils sont touchés à titre personnel comme tous, mais aussi à titre professionnel. Qui dit chef d’entreprises, dit des décisions à prendre… Parfois difficiles… Alors même si la priorité du moment est à la situation sanitaire, protéger sa famille et ses proches, nous traversons en même temps une crise économique.

Nos conseils pour gérer au mieux cette période cruciale.

Covid 19, comment gérer la crise en tant que chef d'entreprise

La pandémie représente un défi bien plus lourd de conséquences pour les chefs d’entreprise, ils sont touchés à titre personnel comme tous, mais aussi à titre professionnel. Qui dit chef d’entreprises, dit des décisions à prendre… Parfois difficiles… Alors même si la priorité du moment est à la situation sanitaire, protéger sa famille et ses proches, nous traversons en même temps une crise économique.

L’ensemble de l’équipe Trésoria est mobilisée afin de maintenir ses services et vous apporter le soutien nécessaire.


Le nouveau Coronavirus, Covid-19, ne cesse de se propager. Il appartient à chacun, de tout mettre en œuvre pour tenter de limiter au maximum la propagation du virus en adoptant des mesures d’hygiène et des comportements adéquats.


Nos conseils pour les chefs d’entreprise et entrepreneurs …

1- Préservez en premier vos salariés

  • Ils ont besoin d’être rassurés, d’avoir de la visibilité sur les mesures que prend l’entreprise au fur à mesure de l’évolution de la crise. Ils ont besoin de transparence, ils ont besoin de communication. Il faut trouver un canal de communication “de crise” afin de les informer de la situation et des avancées/décisions générales et surtout de rester connectés dans cette période d’isolement.
    Chez trésoria : Nous utilisons slack, un outil collaboratif qui permet d’échanger avec ses collègues avec des chaînes dédiées. Nous avons créé des chaînes #Corona par pôle métier et une chaîne générale en complément de nos autres chaînes du quotidien.

  • Mettre en place le télé-travail pour les postes où c’est possible.
    Chez Tresoria : on privilégie des outils favorisant le contact : Un appel vidéo collectif par pôle de travail le matin, et un le soir. Nous insistons sur “vidéo” car c’est important de ne pas se sentir isolé. Pour ne pas se sentir seul, on a invité nos collaborateurs à travailler en binôme par visio. Nous nous engageons aussi respectivement à rester disponibles à tout moment sur nos horaires de travail, que ce soit par sms, appel ou tchat vidéo.

    Si le télétravail n’est pas possible, ça sera sûrement l’option du chômage partiel. À l’heure actuelle, En période d’activité partielle, l’employeur doit verser aux salariés une indemnité de 70 % de son salaire brut par heure chômée. Cela correspond environ à 84 % du salaire net horaire.

    En revanche Muriel Pénicaud, la ministre du travail est intervenu sur ce sujet : “On remboursera intégralement 100 % du chômage partiel, y compris au-delà du salaire minimum” a t-elle promis en ajoutant : “Nous allons le prendre en compte sur le budget du ministère du travail”.

    À noter que les mamans ou papas qui sont contraints de garder leurs enfants sont indemnisés par la sécurité sociale.
  • 2- Préservez votre
    boîte !

    L’enjeu pour tous c’est de tenir pendant ces deux mois potentiels d’inactivité et de pouvoir repartir…
    • Il faut avant tout faire un état de votre trésorerie et être clair avec soi-même : jusqu’à quand pouvez-vous tenir ? (Sortir un prévisionnel sur 3 à 6 mois serait judicieux, en comptant bien 2 mois d’inactivité)

    • Il faut ensuite s’informer sur les aides déjà mises en place, remplir les formulaires et rester en veille régulière sur les nouvelles décisions. (Nous avons listé toutes les aides et ressources disponibles et celles à venir ici, article mis à jour tout au long de la crise).

    • Ensuite, c’est le plus dur, il faut “arbitrer”, prendre des décisions et établir un plan de bataille à court, moyen et long terme. Comment je vais gérer ma boîte pendant cette période d’inactivité ? Puis comment je vais gérer une fois l’activité relancée ?

      Si vous avez des actionnaires et des investisseurs, soyez transparents, informez-les sur les décisions prises et vos difficultés, au fur et à mesure. Ils seront ainsi rassurés quant à votre capacité à prévoir à court, moyen et long terme et pourraient potentiellement vous apporter un précieux soutien financier.

    3- L'entraide n'a jamais eu autant de sens qu'aujourd'hui

    Pour certains chefs d’entreprise c’est la première crise. Et c’est une crise violente qui est venue subitement, et met l’entreprise quasi à l’arrêt total.
    Il faut absolument s’entourer, ne pas rester isolé, et profiter de l’expérience des « anciens ».
    Ces chefs d’entreprise rodés, qui ont déjà traversé de nombreuses crises (Subprime, Grippe aviaire) et qui ont su gérer et se relever. Le partage d’expérience est primordial dans ces moments-là. Prendre une décision seul, sans la confronter est toujours plus compliqué.

    Chez Trésoria nous évoluons dans le monde des “start-up” où la présence des mentors est très forte, souvent anciens serials entrepreneurs, leur aide nous est précieuse. Ils nous aident dans les décisions difficiles, pour aller plus loin et imaginer d’autres perspectives.

    Il n’est pas évident de s’entourer d’un expert compétent dans tous les domaines : RH, financier, stratégie… C’est ainsi le but et l’offre du groupe d’entraide créé par Tresoria sur Facebook, de pouvoir réunir des experts compétents dans chaque domaine et leur permettre d’échanger.

    Petit message à tous les aînés :  n’hésitez pas à rejoindre notre groupe pour partager votre savoir. Jeunes entrepreneurs, rejoignez le groupe pour poser vos questions, échanger ou conseiller vos paires sur Trésoria Community.


    “Nous ne pouvons pas aider tout le monde, mais tout le monde peut aider quelqu’un.”

    -Ronald Reagan

    4- Enfin, Trésoria est là.

    En plus de maintenir nos services, nous mettons à profit notre écosystème afin de vous tenir informé des différentes aides et ressources à votre disposition afin d’affronter cette épreuve dans les meilleures conditions.

    • Notre annuaire de ressources et aides à votre disposition, disponible ici, est mis à jour en continu, dès qu’une annonce est faite. Afin de vous faciliter le travail, nous filtrons le vrai du faux et référençons tous les liens utiles.
    • Vous avez besoin de cash rapidement ? Vous voulez sécuriser votre découvert ou vos lignes court terme ? Bpifrance vous apporte (entre autres) du cash directement. Ils proposent un prêt sans garantie sur 3 à 5 ans de 10 000 à 5 millions d’euros pour les TPE – PME, avec un différé important de remboursement.
      ➡️ Nous vous accompagnons et montons votre dossier afin de vous décharger de toute la partie financement, et ainsi vous concentrer sur la gestion des repercutions de cette crise sur votre quotidien (contact via le chat tresoria.fr)
      ➡️ Il vous suffit de nous transmettre : votre SIRET, Numéro de téléphone et le montant estimé du besoin, nous traitons votre dossier immédiatement.

    Nous sommes disponibles à tout moment via :

    Bon courage à tous dans cette épreuve personnelle et professionnelle 🙏

    Partagez cet article :

     

    Rédaction / Édition : Valentin Amelineau / Martin Gauchet

    Suivez-nous sur les réseaux :

    21 Cours de Verdun
    33 000 Bordeaux
    05 31 60 51 61
    info@tresoria.fr

    Trésoria recrute

    On recherche
    de nouveaux talents

    Accrédité par l’ORIAS comme courtier en opérations de banque et en services de paiement sous le n°18003747
    Responsabilité professionnelle n° BERCP100199-1

    Devenir partenaire Trésoria